Dossier de l’hôpital de Thetford; le maire ne mâche pas ses mots

Arsenal Media

Le maire de Thetford Mines ne mâche pas ses mots à la suite de l’annonce de la fusion temporaire des unités de médecine et de chirurgie à l’Hôpital de Thetford.

Marc-Alexandre Brousseau se demande comment on peut penser que l’enjeu de ressources humaines, qui est à la base de la décision du CISSS Chaudière-Appalaches, va se régler dans les prochains mois. Il répète qu’il est plus que temps qu’un directeur atterrisse dans cet hôpital. Ce n’est pas normal qu’il n’y ait aucun patron dans un établissement aussi névralgique pour une communauté avec autant de personnel à bord et que les ressources humaines soient gérées à distance selon lui.

Marc-Alexandre Brousseau rappelle qu’au fil du temps, nous avons connu des pertes de services en psychiatrie, au centre mère-enfant, en néonatalité et en pédiatrie.  Il n’y a personne pour défendre la communauté thetfordoise dans cette mégastructure qui ne fait aucun sens selon lui. Thetford est une grande perdante de la méga fusion de la santé en Chaudière-Appalaches. 

Il remercie les médecins et le personnel soignant de se tenir debout même si personne n’a daigné leur demander leur avis.