Dossier de l’hôpital de Thetford; réactions des deux députés du comté

Courtoisie CSSS Région Thetford

Le député de Mégantic-L’Érable et ancien maire de la Ville de Thetford Mines, Luc Berthold, réagit à l’annonce de la fusion temporaire des unités de médecine et de chirurgie à l’Hôpital de Thetford Mines.

Il affirme que les dirigeants du grand hôpital régional, tous de l’extérieur de la MRC, n’ont pas cherché longtemps avant d’appuyé sur le bouton « Stop». Il est beaucoup plus facile pour eux de couper dans les services d’un hôpital à l’extrémité de leur territoire, que de prendre le temps de s’asseoir avec les intervenants locaux pour maintenir ouvert ce département, qui est le cœur de l’établissement. 

Luc Berthold soutient qu’on ne peut pas accepter de laisser des décideurs de Lévis dépouiller notre hôpital de ses services et montrer tous ensemble que nous tenons à un hôpital de qualité, avec des médecins sur place, en collaboration avec des infirmières et des professionnels de tous les secteurs de la santé.

De son côté, la députée de Lobinière-Frontenac, Isabelle Lecours souligne qu’au cours des deux dernières années, le personnel de la santé a tenu le réseau à bout de bras. La décision du CISSS de Chaudière-Appalaches est clairement une réponse à l’épuisement du personnel de la santé de la région qui a besoin de vacances. À l’évidence, la pénurie de personnel a joué un rôle dans cette décision de fusionner temporairement les départements de médecine et de chirurgie de l’hôpital de Thetford.