Invasion de domicile à Thetford; développements

Courtoisie

L’individu arrêté pour l’invasion de domicile, survenue dans une résidence de la rue Mooney Ouest à Thetford dans la nuit du 12 mars dernier, est revenu devant le Tribunal mercredi dernier.

Trois accusations supplémentaires ont été déposées au dossier de Jean-Sébastien Martineau; extorsion, possession d’une arme prohibée, et possession d’une arme prohibée en contravention avec une ordonnance. Son enquête de remise en liberté a été reportée au 24 mars prochain.

Le répulsif de « poivre de cayenne » utilisé par l’accusé est reconnu comme une arme prohibée. Il était sous le coup d’une ordonnance d’interdiction de possession de tous types d’arme au moment des événements.

Les policiers estiment que le mobile du crime pourrait être relié au monde des stupéfiants. Un avis de recherche avait été lancé aux autres corps policiers afin de retracer GABRIEL GAGNON, un résident de Coleraine âgé de 26 ans.

Les agents de la Sûreté du Québec de la MRC des Appalaches l’ont retracé et ont procédé à son arrestation. L’homme a ensuite été remis aux policiers de la Sûreté municipale qui l’ont interrogé, pour ensuite comparaître au Palais de Justice de Thetford Mines le lundi 16 mars sous une accusation de trafic de cocaïne. Il a été libéré sous engagement assorti de diverses conditions.