Isabelle Lecours se réjouit de l’adoption du projet de loi numéro 40

Gracieuseté

La députée de Lotbinière-Frontenac se réjouit de l’adoption du projet de loi 40 modifiant la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires par l’Assemblée nationale du Québec.

Le projet de loi abolit les élections scolaires, transforme les commissions scolaires en centres de services scolaires et officialise une décentralisation importante de la prise de décision vers celles et ceux qui connaissent les élèves.  Le mandat actuel des commissaires scolaires francophones prend fin immédiatement.

Après quoi, s’enclenchera une période de transition, menée par les directeurs généraux des commissions scolaires, et ce, jusqu’à la désignation des membres des conseils d’administration des centres de services scolaires.

Isabelle Lecours affirme qu’une nouvelle ère remplie de possibilités s’ouvre pour le réseau scolaire.

Ses concitoyens pourront compter sur elle pour maintenir un lien constant entre la communauté et son collègue le ministre de l’Éducation afin de réussir la transition vers une gouvernance scolaire moderne.