L’asphalte-amiante devrait être retiré

L’asphalte-amiante devrait être retiré selon le BAPE.

Dans le rapport sur l’amiante, on y explique que les enrobés bitumineux amiantés ont été utilisés par le Ministère des Transports jusqu’en 2011.  Ces asphaltes ont atteint la fin de leur vie utile et le Ministère doit les retirer et en disposer.

Comme les coûts sont élevés pour leur disposition par enfouissement, le MTQ souhaite d’abord stabiliser ces enrobés pour éviter la libération d’amiante et ensuite les utiliser dans l’aménagement de buttes et de structures visant à améliorer la sécurité routière.

De leurs côtés, les municipalités avaient été encouragées par la Politique d’utilisation accrue et sécuritaire de l’amiante chrysotile au Québec et avaient fait usage des enrobés amiantés sur les réseaux routiers.

Un inventaire des enrobés amiantés de ces routes devrait être effectué selon le BAPE et les municipalités devraient être appuyées pour leur retrait et leur disposition à l’aide d’un fonds consacré à cette fin.