Luc Berthold dénonce la saveur électoraliste du discours du Trône

Gracieuseté

Le député de Mégantic-L’Érable et ministre du cabinet fantôme responsable du Conseil du Trésor dénonce la saveur électoraliste du discours du Trône.

Pour Luc Berthold, le discours du Trône et l’appel à la nation n’étaient qu’un message politique à saveur électorale. Rien de neuf et rien de concret, il est également très inquiétant de voir que le gouvernement libéral n’a pas l’intention d’être plus responsable dans son usage de l’argent public.

Faire preuve de compassion en aidant ceux qui en ont besoin est important en temps de COVID-19, mais Justin Trudeau a annoncé l’intention de réaliser des déficits records sans avoir de plan concret selon lui.

Le député Berthold déplore également l’absence d’échéancier pour régler les problèmes d’iniquités avec les géants du web.  Il s’inquiète également du fait que le gouvernement libéral n’ait présenté aucun plan de relance économique.