Luc Berthold invite le BAPE à la prudence

Arsenal Media

Le député de Mégantic-L’Érable invite le BAPE à la prudence quant aux travaux sur la gestion de l’amiante et des résidus miniers.

Pour Luc Berthold, le BAPE doit définir clairement la manière dont les résidus miniers pourront être transformés de manière sécuritaire et viable économiquement pour les porteurs de projet.

Les gouvernements fédéral et provincial doivent tout mettre en œuvre pour compenser l’après-bannissement de l’amiante et soutenir les communautés face à la transformation du passif industriel minier en opportunité de développement.

Il invite le BAPE à la prudence lors de la tenue des audiences publiques…

La vérité est que l’histoire démontre que personne n’a développé de maladie liée à l’amiante par le seul fait de vivre à proximité des résidus miniers.

Prétendre le contraire ne ferait que créer de l’anxiété et du stress à la population locale. Si le BAPE en venait à une conclusion différente, il faudrait considérer des répercussions importantes sur la population qui demeure à proximité des haldes, conclut Luc Berthold.

Voici l’extrait complet provenant la conférence de presse…