Maxi de Lac-Mégantic : le syndicat débute un 5e mois de grève

COURTOISIE, SYNDICAT DU MAXI DE LAC-MÉGANTIC

Les employés syndiqués du Maxi de Lac-Mégantic se préparent pour un cinquième mois de grève.

Le syndicat des salariés de marchés d’alimentation de la MRC du Granit (CSD) affirme que la question salariale est le principal enjeu derrière ce conflit de travail qui perdure depuis le 22 juillet dernier. Les offres salariales proposées par Loblaws, la maison-mère des magasins Maxi, se situent en moyenne entre 2 % et 2,25 % alors que les salaires actuels se situent majoritairement entre 14,48 $ et 16,31 $, l’heure. Des salaires déjà inférieurs à d’autres succursales au Québec selon le syndicat.

Bien que plusieurs employés se soient trouvé un nouvel emploi, ils continuent de faire leur piquetage devant le magasin de Lac-Mégantic.  Une rencontre de conciliation a eu lieu le 16 novembre et le syndicat attend toujours une réponse de l’employeur.