Pornographie juvénile à East Broughton; remise en liberté retardée

Courtoisie

Les deux individus accusés de pornographie juvénile à East Broughton vont demeurer encore quelques jours derrière les barreaux.

Le procureur en poursuite s’est objecté à la remise en liberté de Dany Vachon et Catherine Jacques cette semaine au Palais de justice de Thetford.

Ils seront de retour à la cour le 8 juillet prochain au stade de leur enquête sur mise en liberté.

Rappelons que Dany Vachon, 41 ans, a été arrêté par la Sûreté du Québec en lien avec des accusations d’avoir accédé, possédé et distribué de la pornographie juvénile, ainsi que de contacts sexuels sur un enfant âgé de moins de 16 ans.

Catherine Jacques, 30 ans, fait face à des accusations d’avoir accédé, possédé, et produit de la pornographie juvénile, ainsi que de contacts sexuels sur un enfant âgé de moins de 16 ans.

Les policiers avaient réalisé une perquisition au domicile des suspects et du matériel informatique avait été saisi pour analyse.