Projet à la mine Carey; l’entreprise SIGMA Devtech obtient une aide financière

Arsenal Media

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 500 000 $ à l’entreprise SIGMA Devtech pour son projet ECO2 Magnesia sur le site de l’ancienne mine Carey à Sacré-Cœur de Jésus.

Gracieuseté

La subvention permettra l’acquisition d’équipements pour augmenter la capacité de production, améliorer les installations et produire des échantillons de produits pour des essais précommerciaux à l’usine de démonstration, située dans les installations du Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec.

Selon les résultats obtenus, la mise en exploitation de l’usine commerciale aurait lieu en 2024 sur le site de l’ancienne mine Carey et créerait 60 emplois de haute technologie. Le projet ECO2 comporte deux phases.

Dès la première phase, chaque année, décontamination de 160 000 tonnes de résidus amiantés, produire 20 000 tonnes du premier oxyde de magnésium écologique au monde et éviter l’émission de 80 000 tonnes de gaz à effet de serre. Cette première phase représenterait un investissement de près de 130 millions de dollars.