Séisme en Haïti vécu par un Thetfordois

Arsenal Media

Un Thetfordois d’origine haïtienne a vécu le séisme qui a ravagé Haïti le 12 janvier 2010.

Élima Antoine vit à Thetford Mines depuis deux ans et demi.  Il y a 10 ans, il habitait dans le nord-est du pays, à 300 km de Port-au-Prince. Il a alors ressenti des secousses mais faiblement.

Le tremblement de terre a tué plus de 200 000 personnes et plus d’un million de personnes se sont retrouvés sans logement.

Élima Antoine a perdu des membres de sa famille et plusieurs amis qui vivaient dans la Capitale.  En mars suivant, il s’est rendu sur place et a pu constater toute l’ampleur des dégâts…

Il se dit attristé de constater que son pays d’origine ait tant de difficultés à se relever malgré l’aide internationale qui a été offerte.

Voici l’entrevue complète diffusée dans Le Retour de 16h00 à 18h00…