Un personnel de soutien à bout de souffle

Gracieuseté Personnel soutien scolaire École Paul VI

Le personnel de soutien scolaire est à bout de souffle dans la région.

La présidente du Syndicat du soutien scolaire des Appalaches (CSN), Manon Truchon, a expliqué à Arsenal Media que les éducatrices et les éducateurs des services de garde, en ont plein les bras depuis la pandémie. Le concept de bulles-classes est très difficile à vivre selon elle…

Le manque de personnel ne vient pas améliorer la situation. L’annonce de l’ajout de trois journées pédagogiques supplémentaires a été la goutte qui a fait déborder la vase selon Manon Truchon. 

Les membres du Syndicat du soutien scolaire des Appalaches (CSN) sont mécontents de la lenteur des négociations et du mépris du gouvernement.

Voici l’entrevue complète diffusée à Plaisir 105,5 Thetford et 107,1 Disraeli avec Alain Faucher…