Un rapport positif selon Isabelle Lecours

Gracieuseté

Isabelle Lecours se dit satisfaite des conclusions du rapport du BAPE portant sur l’état des lieux et la gestion de l’amiante et des résidus miniers amiantés.

Pour la députée de Lotbinière-Frontenac, le fait qu’on ouvre la porte à la valorisation des résidus miniers constitue une grande avancée et représente un potentiel de développement économique circulaire immense.

Isabelle Lecours place aussi de grands espoirs dans la création d’une entité québécoise de gestion et d’élimination de l’amiante qui devra être établie ici dans la région.

Selon elle, plusieurs organisations régionales possèdent l’expertise nécessaire pour mettre en place ce type d’observatoire national sur l’amiante post exploitation…

Pour l’instant, Isabelle Lecours est en attente des recommandations du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Elle s’assurera de faire les représentations nécessaires auprès de ses collègues ministres et collaborer avec les acteurs du milieu à mettre en place des actions favorisant la relance économique, les pratiques innovantes et la valorisation des résidus miniers.

Entrevue diffusée à Plaisir 105,5 Thetford et 107,1 Disraeli avec Alain Faucher…